Les catégories d'établissements pénitenciaires

Deux grandes catégories d’E.P. : les maisons d’arrêt et les établissements pour peines. Cette seconde catégorie peut être divisée en quatre types : centres de détentions, maisons centrales, centres pour peines aménagés, centres de semi-liberté).

Les centres pénitentiaires sont deux quartiers à régime juridique différent : quartier maison d’arrêt avec quartier maison centrale, ou quartier centre de détention.

Les maisons d'arrêt

106 au total. Elles accueillent les personnes prévenues (en attente de jugement) et condamnées à une peine inférieure à un an, ou dans l’attente d’une affectation dans un établissement pour peine.

Les maisons Centrales

6 au total (Arles, Clairvaux, Ensisheim, Poissy, Saint-Maur, Saint-Martin-de-Ré), auxquelles s’ajoutent 5 quartiers maison centrale (Château Thierry, Lannemezan, Lille-Loos-Sequedin, Moulins-Yzeure, Remire-Montjoly). Ils reçoivent des personnes condamnées à de longues peines (supérieures à 5 ans), et considérées comme les plus dangereuses.
Les maisons centrales et les quartiers maison centrale comportent une organisation et un régime de sécurité renforcé.

Les Centres de Détention

23 au total (exemples : Argentan, Bédenac, Muret, Riom, Joux la Ville, Salon de Provence…) avec 34 quartiers de centre de détention (Toulon-la-Farlède, Bézier, Aiton, Caen, Saint-Quentin-Falavier, Varennes-le-Grand, Longuenesse…). Ils accueillent les personnes condamnées à plus d’un an, et considérées comme présentant les perspectives de réinsertion les plus favorables.
Le traitement de ces personnes détenues est organisé autour de la resocialisation sociale et la préparation à la sortie.

Les Centres pour Peines Aménagées

(4 au total avec Fresnes, Marseille, Meaux-Choconin-Neufmontiers, Metz) et les 11 Centres de Semi-Liberté (Besançon, Briey, Corbeil, Gagny, Grenoble, Lyon, Maxeville, Melun, Montargis, Montpellier, Souffelweyershiem).
Ce sont des établissements essentiellement orientés vers l’extérieur, qui accueillent des personnes détenues qui bénéficient du régime de Placement Extérieur ou de Semi-Liberté.

Établissements Pénitenciaires pour Mineurs

(7 au total avec Meyzieu, Valenciennes, Meaux, Toulouse, Mantes-la-Jolie, Nantes et Marseille) accueillent des mineurs délinquants âgés de 13 à 18 ans.

Autres types d'établissements

Plusieurs types d’établissements à distinguer :

  • L’Etablissement Public de Santé National de Fresnes : Etablissement pénitentiaire réservé à l’hospitalisation des personnes détenues (hors psychiatrie).
  • Le Centre National d’Evaluation (Fresnes) accueille les personnes détenues considérées comme difficiles et souvent condamnées à des peines supérieures à 10 ans, pendant six semaines afin de les observer et les orienter.
  • Les 7 Unités Hospitalières Sécurisées Interrégionales (Nancy, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Paris, Lille) accueillent les personnes détenues souffrant de pathologies somatiques pour des séjours programmés supérieurs à une durée de 48 heures.
  • L’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (Lyon) permet d’hospitaliser des personnes détenues atteintes de troubles mentaux.