Rudolf Hess

Naissance : 13/12/2018 – Décès : 17/08/1987

Nationalité : Allemagne

Profession

Homme politique allemand. Numéro deux puis numéro trois du régime nazi.

Infractions et Crimes

Complot, crime contre la paix.

Mode Opératoire

Fils d'une famille allemande installée en Egypte, Rudolf Hess quitta Alexandrie à l'âge de 14 ans pour y continuer ses études. D'abord dans un pensionnat en Rhénanie puis dans une école de commerce, en Suisse et enfin à Hambourg. Il s'engagea ensuite dans la première guerre mondiale et y vécu l'enfer des tranchées (dont Verdun), fut blessé trois fois et monta en grade rapidement jusqu'à devenir lieutenant en 1917 puis être ensuite affecté à l'armée de l'air. Après cela il s'installa à Munich pour y étudier les sciences politiques et il s'engagea dans les corps franc dès 1919 pour combattre la république de Weimar. Il adhère au parti nazi en 1920, rencontre Hitler l'année suivante et devient son secrétaire particulier. Après son arrestation à la suite du putsch manqué de Munich il est emprisonné avec Hitler et l'aidera à rédiger Mein Kampz. A l'arrivée au pouvoir du nazisme en 1933 il est le dauphin d'Hitler, le représentant parfois lors de manifestation, puis le 3e homme du régime (derrière Goering). Il participera activement à la rédaction des lois antisémites de Nuremberg. Alors que sa position s'affaiblit au début de la guerre il décida en mai 1941 de se faire parachuter en Angleterre pour tenter de faire signer au Royaume-Uni une paix séparée. Si Hitler a toujours démenti être au courant de l'initiative de Hess, de nombreux historiens pensent qu'il était au courant, et qu'il pensait qu'une telle opération était possible (les services secrets britanniques ayant tout fait pour le faire croire). Hess sera arrêté dès son arrivée sur le territoire anglais et enfermé à la tour de Londres. A la fin de la guerre il fut jugé à Nuremberg pour complot, crime contre la paix, crime de guerre et crime contre l'humanité.

Victimes

En tant que numéro deux du régime il est reproché à Hess d'avoir fait parti du cercle dirigeant du nazisme qui ont préparé et déclenché une guerre d'agression au mépris des traités internationaux. Son arrestation en 1941 le disculpe d'avoir pu participer aux crimes de guerre du nazisme dont la Shoah.

Peine

Il fut finalement reconnu coupable de complot et crime contre la paix, et condamné à la réclusion à perpétuité. Il est retrouvé pendu à un fil électrique dans sa cellule en 1987.

Références

Liens : Livres: Martin Allen, L'étrange voyage de Rudolf Hess , Mai 1941, Broché, 2005 Eugène K. Bird , Rudolf Hess dévoile son mystère,Gallimard, 1975 Vidéos Les complices d’Hitler : Rudolph Hess, le suppléant. Par Guido Knopp et Christian Deick, 1996 . Volet 3/8 Documentaire en anglais sur Rudolf Hess http://www.5min.com/Video/Rudolph-Hess-Defection-in-1941-516911296