Robert Ley

Naissance : 21/03/2019 – Décès : 25/10/1945

Nationalité : Allemagne

Profession

Soldat puis Directeur du Front allemand du travail et Organisateur du NSDAP (Parti nazi)

Infractions et Crimes

Complot, crime contre la paix, crime de guerre et crime contre l'humanité.

Mode Opératoire

Fils d'une famille nombreuse et modeste Robert Ley, après avoir étudié la chimie, s'engage dans la grande guerre et, son avion abattu, il passe trois ans dans un camp de prisonniers en France. Il rejoint le parti nazi en 1925, étant déjà un nationaliste convaincu et occupe rapidement la charge de Gauletier (dans la province du Rheinland-Süd), parallèlement à son emploi d'éditeur du journal antisémite le Westdeutsche Beobachter. En 1931 il remplace Strasser à la tête de l'organisation du parti nazi et lorsque Hitler arrive au pouvoir, Ley est nommé directeur de la nouvelle organisation syndicale, le Front allemand du travail (parallèlement à la suppression, parfois féroce, de toutes les autres organisations syndicales). Alcoolique (on le surnommait l'ivrogne du IIIe Reich) sa foi en Hitler était fanatique. Il déclara en 1938 qu'il ne croyait sur terre qu'en Adolf Hitler. A la fin de la guerre, malgré son changement d'identité, il est arrêté, démasqué et conduit à Nuremberg pour y être jugé pour complot, crime contre la paix, crime de guerre et crime contre l'humanité. Il se suicidera dans sa cellule en se pendant à son drap (suicide qui incita les autorités à renforcer la surveillance des prisonniers).

Victimes

En tant qu'accusé au procès Nuremberg, et plus particulièrement ayant tenu le rôle d'organisateur du parti nazi, ce sont l'ensemble des crimes du nazisme qui lui sont reprochés, la préparation de la guerre, la déportation et l'extermination des juifs (plus de 6 millions de morts), et les crimes sur les populations civiles et militaires des pays occupés.

Peine

Son suicide lui évita le jugement du Tribunal de Nuremberg

Références

Liens: Interview de Robert Ley en 1937 (en anglais) : http://www.youtube.com/watch?v=oX3t3xaPZXg Article sur le Front allemand du Travail (dirigé par Robert Ley) : http://www.territoires-memoire.be/index.php?page=am_article&artid=480