Le Vampire de Sacramento

Richard Trenton Chase

Naissance : 23/05/1950 – Décès : 26/12/1980

Nationalité : Etats-Unis

Profession

Aucune.

Infractions et Crimes

Meurtre - Cannibalisme

Mode Opératoire

Psychotique délirant, il se livrait au cannibalisme pour éviter que les nazis transforment son sang en poudre, via un poison qu’ils auraient placé sous son porte savon. Il était convaincu qu'il avait besoin de sang frais pour régénérer le sien sinon il risquait la mort. C’est pourquoi il a tenté de s’injecter du sang de lapin dans les veines, déchiquetait les oiseaux à coups de dents, et tuait des animaux et en mixait le sang et les viscères dans des boites de Coca-Cola avant d'en absorber le contenu. Puis il commit ses meurtres de 1977 à 1979, dans la ville de Sacramento. Il entrait dans les maisons où la porte était ouverte. Il abattait ses victimes, notamment une femme enceinte, à coups de feu, puis les éventrait. Il découpait les organes de ses victimes, les lacérait, et buvait leur sang, voire mangeait leurs organes, notamment le cerveau de sa dernière victime. Il urinait et déféquait sur certaines de ses victimes, ou dans leur lit. Il se livrait parfois à des actes de nécrophilie avec ses victimes.

Victimes

6

Peine

Condamné en 1979 à la peine de mort dans une chambre à gaz. Il décèdera d’une overdose d’antidépresseurs en 1980.

Références

Bibliographie : - “River of Blood” (en), d’Amanda Howard et Martin Smith (2004) - “Whoever Fights Monsters: My Twenty Years Tracking Serial Killers for the FBI” de Robert Ressler et Thomas Schachtman