Le monstre de Foligno

Luigi Chiatti

Naissance : 27/02/1968

Nationalité : Italie

Profession

Il a suivi un apprentissage pour devenir géomètre mais n’a jamais exercé en tant que tel par la suite.

Infractions et Crimes


Mode Opératoire

Le 4 octobre 1992, il enlève Simone Allegretti âgé de 4 ans, devant l’enfant en pleurs il panique et l’étouffe aves ses mains, il lui donnera également un coup de couteau au niveau du cou et laissera son corps avec ses vêtements au bord d’une route. Au départ, un agent immobilier s’accuse du crime mais il s’agit seulement d’un mythomane en quête de popularité. Les policiers retrouveront la petite fille grâce à un message laissé par le tueur. Quelques jours plus tard, il laisse un nouveau message sur lequel il précise qu’il recommencera à tuer la semaine d’après. Ce n’est que dix mois plus tard, le 7 août 1993 que Luigi Chiatti récidive cette fois-ci avec un jeune garçon de 13 ans, Lorenzo Paolucci. Ne supportant pas son regard, il le frappe une première fois avec une fourchette dans la poitrine puis lui donne un coup de couteau fatal au niveau de la gorge.

Victimes

Deux jeunes garçons, l’un de 4 ans et l’autre de 13 ans.

Peine

A la suite du deuxième meurtre le monstre de Foligno est arrêté par les forces de police, sa maison est perquisitionnée où l’on retrouve de nombreuses traces de sang, de même que sur ses vêtements. Il sera jugé puis condamné à une peine de trente ans de réclusion criminelle, il évite la prison a perpétuité en étant jugé partiellement irresponsable pénalement du fait de ses troubles mentaux. Il est toujours incarcéré à la prion de Spoleto (Italie) et ses demandes de remise en liberté ont, pour l’instant, été refusées.

Références

Livre : « Le chuchoteur » est un thriller écrit par Donato Carrisi qui s’inspire du mode opératoire du tueur et des victimes de cette affaire.