L'Homme Alligator, Le Boucher d'Elmendorf

Joseph D. Ball

Naissance : 16/12/2018 – Décès : 23/09/1938

Nationalité : Etats-Unis

Profession

Il avait ouvert une auberge du nom de « Sociable Inn » à Elmendorf, au Texas. Il construisit un petit étang contenant cinq alligators et faisait payer les clients désirant assister aux repas, la nourriture consistant la plupart du temps en chats et en chiens vivants.

Infractions et Crimes

Meurtres

Mode Opératoire

De nombreuses femmes furent portées disparues dans la région, incluant des serveuses, d'anciennes petites amies et son épouse. Un bricoleur du nom de Clifford Wheeler, qui aurait assisté Joe Ball, admit avoir aidé ce dernier à se débarrasser des corps de deux femmes qu'il aurait tuées. Wheeler signala aux autorités où trouver les restes de Hazel Brown et Minnie Gotthard, et leur indiqua que Joe Ball aurait tué une vingtaine d'autres femmes, mais les alligators avaient fait disparaître la moindre preuve. Il n'y avait également aucun moyen de vérifier qu'ils avaient réellement dévoré la moindre victime du tueur.

Victimes

20

Peine

Il se suicide par arme à feu en 1938 alors que des policiers souhaitaient l’interroger.

Références

- “Serial Killers (True Crime)”, éditions Time Life Books, 1992. - « Le Crocodile de la mort » (1977), de Tobe Hooper, est inspiré de l'histoire de Joe Ball.