Henry Lee Lucas

Naissance : 23/08/1936 – Décès : 13/03/2001

Nationalité : Etats-Unis

Profession

Infractions et Crimes

Il commet son 1er meurtre à 14 ans, puis des vols, tentative d’enlèvement et d’autres meurtres.

Mode Opératoire

Il commencera avec son complice une série de meurtres à partir de 1978, en particulier sur des auto-stoppeurs ou des employés de stations-service : Lucas étranglait, poignardait en particulier les femmes, tandis que Toole tuait plutôt les hommes à l'aide d'armes à feu. En 1982, Lucas kidnappe Becky Powell, la nièce de Toole, et travaille pour Kate Rich. Par la suite, les deux femmes sont portées disparues, puis retrouvées mortes. Lucas est arrêté pour port d'armes illégal en 1983 et il avouera les deux meurtres. Il commencera alors une confession d'environ 600 meurtres, dont 199 ont été confirmés. Il est arrivé qu'il confesse plusieurs meurtres ayant eu lieu le même jour, à des endroits éloignés de plus de 400 miles (plus de 650 km). Fautes de preuves, Lucas sera condamné à mort en avril 1984 pour neuf meurtres. Il prit un malin plaisir à manipuler les enquêteurs venus l'interroger sur des meurtres non élucidés, mettant ainsi la justice en porte-à-faux quant à la réalité des meurtres commis.

Victimes

350

Peine

Condamné à la peine capitale, commuée en prison à perpétuité en juin 1998. Il meurt d’une crise cardiaque en 2001.

Références

Films : - « Henry, portrait d'un serial killer », réalisé par John McNaughton en 1986. - « Henry, portrait d'un serial killer 2 », réalisé par Chuck Parello en 1998. - « Chucky », poupée fictive d'une série de films d'horreur commençant par Jeu d'enfant, est possédée par le tueur en série Charles Lee Ray, lequel doit son nom à trois célèbres criminels américains : Charles Manson, Henry Lee Lucas et James Earl Ray. - « Henry Lee Lucas: Serial Killer...Serial Liar », réalisé par Michael Feifer en 2009.