The terminator

Anatoly Onoprienko

Naissance : 25/07/1959

Nationalité : Ukraine

Profession

Étudiant forestier.

Infractions et Crimes

Meurtre et vol.

Mode Opératoire

Les meurtres suivis un schéma bien défini. Il choisi une maison isolée, entre, tue tous les occupants en commençant toujours par l’homme, puis la femme, et enfin les enfants. Il met ensuite le feu à la maison afin d’effacer les preuves. Il n’hésite pas non plus à tuer les témoins malchanceux qui croiseront sa route lors de ses forfaits.

Victimes

52 meurtres commis entre 1989 et 1996 lui sont imputés.

Peine

Anatoly Onoprienko est arrêté le 16 avril 1996, dans la maison de sa petite amie, où la police découvre une arme de calibre 12 correspondant à celle utilisée dans une quarantaine de meurtres ainsi que divers objets, bijouterie et vidéos, ayant appartenus aux victimes. Lors des interrogatoires, Anatoly Onoprienko déclare qu'il avait été ordonné par Dieu pour tuer, et qu'il avait été choisi comme un spécimen de qualité supérieure. Il affirmait, de plus, qu'il pouvait exercer de forts pouvoirs hypnotiques, contrôler par télépathie les animaux et arrêter tant son cœur que son esprit quand il le voulait. A cela, s’ajoute les déclarations du psychiatre ayant expertisé Onoprienko. En effet, ce dernier estime que " Onoprienko est véritablement fou et solitaire. Les rumeurs sur sa possible association avec un gang sont erronées mais mon sentiment est que ses discussions relatives à ses motifs, et à ses pouvoirs spéciaux, n'ont pas été fabriqués." Cela n’empêche pas les psychiatres de déclarer Anatoly Onoprienko mentalement apte à subir son procès. Lors de son procès, Onoprienko a déclaré au tribunal : qu'il avait été entraîné par un diable, des puissances supérieures et des voix mystérieuses. Il a assuré au tribunal : "qu'il était coupable de toutes les accusations contre lui, insistant toutefois sur le fait qu'il n'avait aucun remord. Je voudrais tuer aujourd'hui, en dépit de tout. Aujourd'hui, je suis une bête de Satan". Le 31 mars 1999, Anatoly Onoprienko est condamné à mort pour les meurtres de 52 personnes dont 10 enfants. La décision de condamnation à mort mettant l'Ukraine dans une position inconfortable. En effet, en vertu de ses obligations en tant que membres du Conseil de l'Europe, l’Ukraine s’était engagé à abolir la peine capitale. La condamnation à mort est alors commuée en prison à vie. Enfin, notons qu’Anatoly Onoprienko a déclaré dans une conférence de presse : "Si on me laisse sortir, je vais recommencer à tuer, mais cette fois ce sera pire, dix fois pire. L'envie est là .Saisissez cette chance parce que je suis né pour servir Satan. Après ce que j'ai appris là-bas, je n'ai pas de concurrents dans mon domaine. Et si je ne suis pas mort, je vais sortir de cette prison et la première chose que je vais faire est de trouver Koutchma (le président ukrainien) et de le pendre à un arbre par ses testicules."

Références

Liens : Vidéos : Anatoly Onoprienko - Ukranian Serial Killer, Interview News At Ten, 2nd February 1999 (english): http://www.youtube.com/watch?v=MdbXA51pr_I Livre : Ukrainian Serial Killers: Andrei Chikatilo, Dnepropetrovsk Maniacs, Nighttime Killers, Anatoly Onoprienko, Alexander Tchayka, LLC Books, Mai 2010.